FR/EN: Agence de la santé publique du Canada - Les principales inégalités en santé au Canada / Key Health Inequalities in Canada: A National Portrait

English version follows

Sommaire exécutif

Des inégalités en santé existent au Canada, elles sont persistantes, et dans certains cas, elles s'accentuent. Un grand nombre d'entre elles sont la conséquence des désavantages relatifs dont souffrent certaines personnes et certains groupes sur les plans social, politique et économique. De telles inégalités influencent la probabilité qu'une personne soit en bonne santé et le demeure tout au long de sa vie. Les inégalités en matière d'issues de santé ou l'accès aux ressources qui favorisent la santé peuvent être considérées comme injustes et inéquitables si elles sont systématiques (autrement dit, que des différences similaires sont invariablement présentes entre les groupes démographiques) et qu'une action collective permettrait vraisemblablement de les éliminer ou de les atténuer.

Le présent rapport décrit l'importance et la répartition des principales inégalités en santé au Canada, ce qui représente une étape essentielle d'une démarche de promotion de l'équité en santé. Ce rapport est un produit de l'Initiative pancanadienne sur les inégalités en santé, une collaboration de l'Agence de la santé publique du Canada, du Réseau pancanadien de santé publique, de Statistique Canada et de l'Institut canadien d'information sur la santé.

L'Initiative pancanadienne sur les inégalités en santé vise à renforcer la capacité de mesure, de surveillance et d'établissement de rapports en ce qui concerne les inégalités en santé au Canada. Elle a pour vocation d'appuyer les activités de recherche et de surveillance, d'éclairer les décisions relatives aux politiques et aux programmes pour réduire plus efficacement les inégalités en santé, et de rendre possible le suivi des progrès réalisés au fil du temps.

Les fondements théoriques de l'Initiative pancanadienne sur les inégalités en santé s'inspirent d'un cadre conceptuel élaboré à l'origine par la Commission des déterminants sociaux de la santé de l'Organisation mondiale de la Santé. Ce cadre souligne le rôle majeur que jouent les grands facteurs politiques, économiques et sociaux (p. ex. les systèmes de gouvernance; les politiques publiques, sociales et macroéconomiques; les normes et valeurs sociétales) dans la création et la consolidation de hiérarchies sociétales. Ces différences dans les positions socioéconomiques déterminent les conditions physiques et sociales qui influent sur la santé et dans lesquelles les personnes naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent. Ces conditions comprennent les circonstances matérielles (p. ex. le niveau de vie et les normes relatives au logement; les conditions de travail; les commodités et la sécurité du voisinage); les facteurs psychosociaux (p. ex. le stress au travail; les liens sociaux ou l'isolement social; l'accès à un soutien social); les comportements liés à la santé (p. ex. l'alimentation; l'activité physique; la consommation d'alcool et de tabac); et les facteurs biologiques (y compris les facteurs génétiques). Par les interactions entre ces divers domaines, les processus d'inégalité sociale engendrent des inégalités dans les issues de santé et de bien-être.

En s'appuyant sur un ensemble d'indicateurs proposés par le Réseau pancanadien de santé publique en 2010, l'Initiative pancanadienne sur les inégalités en santé a rassemblé des données sur plus de 70 indicateurs portant sur les issues de santé, des facteurs de risque et des déterminants sociaux de la santé. Ces indicateurs ont été désagrégés de manière systématique selon différentes variables socioéconomiques et sociodémographiques (« les groupes de stratification sociale ») qui étaient pertinentes du point de vue de l'équité en santé (voir la figure 1). Poursuivre la lecture...

 

Executive summary

Health inequalities in Canada exist, are persistent, and in some cases, are growing. Many of these inequalities are the result of individuals' and groups' relative social, political, and economic disadvantages. Such inequalities affect peoples' chances of achieving and maintaining good health over their lifetimes. Where inequalities in health outcomes or in access to the resources that support health are systematic (that is, the patterns of difference are consistently observable between population groups) and can plausibly be avoided or ameliorated by collective action, they may be deemed unjust and inequitable.

This report describes the magnitude and distribution of key health inequalities in Canada, a critical step in facilitating action to advance health equity. It is a product of the Pan-Canadian Health Inequalities Reporting Initiative, a collaborative undertaking by the Public Health Agency of Canada, the Pan-Canadian Public Health Network, Statistics Canada, and the Canadian Institute for Health Information.

The Health Inequalities Reporting Initiative aims to strengthen health inequalities measurement, monitoring, and reporting capacity in Canada. It is intended to support surveillance and research activities, inform policy and program decision making to more effectively reduce health inequalities, and enable the monitoring of progress in this area over time.

The Health Inequalities Reporting Initiative's theoretical foundations are based on a conceptual framework originally developed by the World Health Organization Commission on Social Determinants of Health. This framework highlights the critical roles that broad social, economic, and political factors (e.g. systems of governance; macroeconomic, social, and public policies; and societal values and norms) play in generating and reinforcing societal hierarchies. These differences in socioeconomic positions shape the health-influencing social and physical conditions in which individuals are born, grow, live, work, and age. These conditions include material circumstances (e.g. living and housing standards, workplace conditions, neighbourhood amenities and safety); psychosocial factors (e.g. job strain, social connectedness or isolation, access to social support); health behaviours (e.g. diet, physical activity, tobacco and alcohol consumption); and biological (including genetic) factors. The interactions between these various domains are the means by which inequitable social processes are translated into inequities in health and well-being outcomes.

Building on a set of indicators proposed by the Pan-Canadian Public Health Network in 2010, the Health Inequalities Reporting Initiative brought together data on more than 70 indicators of health outcomes, risk factors, and social determinants of health. These indicators were systematically disaggregated across a range of socioeconomic and sociodemographic variables ("social stratifier groups") meaningful to health equity ... continue reading