Rapports d'événement Webinaire étudiant RRSPQ/RISUQ - Toxicologie, prévention et législation - Consultez les résumés

 

Le colloque étudiants conjoint RRSPQ/RISUQ s'est poursuivi en format Webinaire. Découvrez les résumés des présentations faites le 7 octobre dernier sous le thème sous le thème "Toxicologie, prévention et législation"

Conférencières et titres des présentations

Prévention de l'exposition professionnelle aux pesticides - le cas de microentreprises pomicoles québécoises

Caroline Jolly (Doctorat interdisciplinaire en santé et société, UQAM)
Direction : Elise Ledoux
Membre du/des réseau.x : RISUQ
Axe.s : Mouvement et habitudes de vie 

Au Québec, le secteur agricole est grandement représenté par des microentreprises. Les propriétaires de microentreprises sont souvent les seuls acteurs assurant la gestion de l’entreprise, ainsi la gestion de la SST se fait par compromis de temps et d’intérêt économique parmi les autres tâches de gestion. 

Dans une optique de rentabilité, les agriculteurs utilisent des pesticides. Les effets à la santé liés à l’utilisation des pesticides sont largement documentés. Les dispositifs encadrant la surveillance et la prévention des lésions professionnelles semblent encore peu reconnaître, du moins au Québec, l’effet sur la santé de l’utilisation de pesticides. Ainsi, le risque engendré par leur exposition reste souvent invisible, tout comme l’exposition elle-même. 

Le devis de recherche mixte mis en place dans le cadre de ce projet de thèse vise à répondre à la question de recherche suivante : Comment les pratiques de prévention développées par les agriculteurs peuvent-elles compléter et enrichir l’approche de prévention sectorielle du risque professionnel pesticide au Québec ?

La méthodologie développée allie ergonomie (observation de l’activité de travail, entrevues individuelles et collective) et expologie (mesure d’exposition avec un vêtement collecteur).

Les résultats porteront sur la survenue de situations d’exposition lors de la tâche de préparation-remplissage de pesticide, étape préalable à la pulvérisation. Les chaines des déterminants de l’exposition ainsi que les pratiques de prévention développées par les producteurs pour réduire leur exposition seront présentés. 

Pour conclure, des éléments concernant la connaissance et la mobilisation du réseau d’acteurs externes pour mener des recherches-interventions auprès de microentreprises seront discutés.



L’impact de la loi Vanessa sur le nombre d’événements indésirables reliés aux opioïdes au Canada

Maude Lavallée (Maîtrise en sciences infirmières - profil mémoire, UQTR)
Direction : Jacinthe Leclerc
Membre du/des réseau.x : RISUQ
Axe.s : Organisation des soins de santé et des services sociaux 

Introduction. La loi Vanessa, une législation fédérale instaurée en décembre 2019, donne suite à plusieurs incidents fatals reliés à l’administration de médicaments, dont des opioïdes. Cette nouvelle réglementation exige la déclaration obligatoire des réactions indésirables médicamenteuses en utilisant la plateforme de Canada Vigilance. Il est primordial de vérifier si la loi aura l’effet escompté. Méthode. Cette étude de série chronologique interrompue utilisera les données la base de données de Canada Vigilance entre 1965 et 2020. Les Canadiens constituent la population cible. Le point d’interruption de la série sera la période d’implantation de la Loi de Vanessa (décembre 2019). Des taux (numérateur : toutes les déclarations des événements indésirables des opioïdes rapportés annuellement au Canada/dénominateur : nombre total de citoyens canadiens enregistré annuellement sur le site Statistique Canada) seront analysés avec une régression linéaire segmentée. Les résultats de santé primaires seront les événements indésirables graves alors que les résultats de santé secondaires seront les non graves. Résultats attendus. Une tendance à la hausse des déclarations des événements indésirables graves reliés aux opioïdes après l’implantation de la Loi de Vanessa est anticipée comparativement à la période précédant son instauration. Conclusion. Les événements indésirables causés par les opioïdes ne sont pas nouveaux et perdureront assurément. Étroitement liée aux politiques pharmaceutiques, la pharmacovigilance est une science récente qui mérite d’être étudiée, enseignée en formation de base en santé et en pratique clinique. Les résultats de cette étude contribueront à améliorer la santé des Canadiens par l’émission de recommandations sur les politiques de pharmacovigilance canadiennes.


Effet de l'acétaminophène sur le profil plasmatique d'acides biliaires chez le rat
Myriam Mireault (Doctorat en biochimie, UQAM)

Résumé non disponible (résultats préliminaires)

Pour toute information, contactez Samuel St-Amour: st-amour.samuel.2@courrier.uqam.ca