Webinaires Activité physique et cancer: des bienfaits pour la santé mentale? L’exemple du projet Kiné-Onco au CHUM

Résumé

Pratiquer une activité physique avant, pendant et après les traitements pour le cancer améliore la force musculaire et la qualité de vie, réduit la fatigue et les symptômes dépressifs, notamment en contrant les effets secondaires des traitements, en plus de réduire le risque de récidive de cancer ainsi que la mortalité par cancer et pour toutes causes.

Des organismes nationaux (ex.: Cancer Care Ontario) et internationaux (ex.: American College of Sport Medicine) recommandent depuis 2010 aux personnes ayant reçu un diagnostic de cancer de pratiquer régulièrement l’activité physique et d’éviter la sédentarité. Par ailleurs, bien qu’il existe un consensus scientifique quant aux bienfaits de l’activité physique pour la santé physique et mentale des patients et survivants du cancer, les composantes facilitantes et les barrières à l’implantation de programmes d’exercice en milieux cliniques et communautaires pour les patients et survivants du cancer demeurent peu documentées.

À partir des plus récentes données probantes et des données du projet Kiné-Onco, un aperçu des bienfaits de l’activité physique pour la santé mentale et physique sera présenté ainsi que des exemples de programmes d’exercices en milieu hospitalier et dans la communauté au Canada et ailleurs dans le monde. Les éléments favorables à l’implantation de ces programmes seront également discutés.

Conférencières

Isabelle Doré, PhD
Isabelle Doré est chercheuse postdoctorale à la Faculty of Kinesiology and Physical Education de l’University of Toronto et au Centre de recherche du CHUM. Ses travaux portent sur l’effet de diverses modalités de l’activité physique (type, contexte, dose) sur l’adoption et le maintien d’un mode de vie actif, le bien-être, les troubles anxieux et dépressifs auprès de la population générale (adolescents et jeunes adultes) et de population cliniques (patients et survivants du cancer). Isabelle est co-chercheuse sur le projet Kiné-Onco.

Lise Gauvin, PhD, FCAHS
Lise Gauvin est professeure et vice-doyenne à la recherche à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM). Elle est également chercheuse et directrice adjointe scientifique pour la recherche en santé des populations ainsi que responsable du Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé au Centre de recherche du CHUM. Elle s’intéresse aux interventions de santé publique permettant de promouvoir l’activité physique et de réduire les inégalités sociales y étant associées. Elle est la chercheuse principale du projet Kiné-Onco.

Animatrice

Audrey Plante, BPs
Audrey Plante est agente de recherche au Centre de recherche du CHUM et elle est la coordonnatrice du projet Kiné-Onco.

Inscriptions, cliquez ici

Date et heure

Mardi 26 février 2019, de 12h à 13h (HNE).

Informations

denise.koubanioudakis@umontreal.ca
514-343-6111, poste 37125.

Document(s)

Fichier attachéTaille
PDF icon degustation_de_savoir-fevrier2019-affiche.pdf143.99 Ko