Soutien au renforcement des capacités de recherche / Formation Appel à candidatures étudiant.e.s en maîtrise et doctorat – bourses de stage sur les inégalités sociales de santé et politiques publiques à l'INSPQ

Programme de stages offerts au sein de l’Institut national de santé publique du Québec

 

Introduction

Le Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ) a pour mission de soutenir le développement de la capacité de recherche en santé des populations et en recherche interventionnelle en santé des populations. La recherche en santé des populations vise à identifier, comprendre et agir sur les déterminants sociaux de la santé afin d’orienter les interventions de santé publique et éclairer les politiques publiques dans le but de participer à l’amélioration de la santé des populations. La recherche interventionnelle vise à favoriser l’interaction entre les milieux de la recherche et de l’intervention, soit à augmenter la capacité de collaborer avec le milieu de la santé publique et ses partenaires à la création de connaissances qui répondent aux besoins et qui soutiennent la transformation des pratiques en santé publique et en organisation des soins et services de santé[1].

But du concours

Le RRSPQ reconnaît l’importance de contribuer à assurer l’engagement de la relève dans les milieux de la recherche et des interventions favorables sur les déterminants de la santé des populations en aidant les étudiants.es à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour s’établir de façon autonome et compétitive. À cette fin, le RRSPQ, en partenariat avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), lance un concours de stages pour accueillir à l’hiver 2023 des étudiant.e.s intéressé.e.s au domaine des inégalités sociales de santé et politiques publiques.

La réduction des inégalités sociales de santé (ISS) et le développement de politiques publiques favorables à la santé, afin de réduire celles-ci, représentent des priorités pour la santé publique et la santé des populations. Il s’agit d’ailleurs d’une des finalités du Programme national de santé publique et de la Politique gouvernementale de prévention en santé. Selon cette dernière, les inégalités sociales de santé désignent les différences, sur le plan de la santé, entre divers groupes de la société, qui peuvent être causées par des éléments structuraux, dont une répartition inégale des facteurs sociaux et économiques (ex. : revenu, scolarité, emploi, alimentation, logement et soutien social), ainsi que par une exposition différente aux conditions et aux environnements sociaux qui influent sur la santé[2]. Ainsi, plus les individus sont dans une position socioéconomique défavorable, plus mauvaise est leur santé. Ces inégalités sont évitables, injustes et inacceptables. 

Le RRSPQ, en collaboration avec l’INSPQ, offre donc une possibilité de trois bourses pour des stages à la maîtrise ou au doctorat ayant comme tronc commun les inégalités sociales de santé. Au choix des candidats.e.s, les stages peuvent s’ancrer dans l’une des thématiques suivantes :

1. Inégalités sociales de santé et politiques publiques 

Au sein de l’unité Partenariats et expertises transversales : évaluation, recherche et équité, l’équipe Politiques publiques-Inégalités sociales de santé apporte un soutien à la prise de décision et une expertise-conseil en politiques publiques auprès des autres directions de l'INSPQ et du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Deux stages en analyse des politiques publiques y sont offerts parmi les projets suivants: 

  • Produire une analyse comparée des modèles de gouvernance des institutions de santé publique et leur influence dans la prise en compte et la prévention des ISS.
  • Recenser les meilleurs pratiques d’élaboration des politiques en matière de lutte à la pauvreté et d’inclusion sociale. Dans un contexte où la pandémie de COVID-19 a mis en lumière et exacerbé les inégalités de revenu, quels éléments des politiques permettent de concrétiser les objectifs de réduction de la pauvreté?
  • Analyse comparée de différentes juridictions en matière de transition juste[3] et du degré d’intégration des considérations ISS dans les réflexions (concept, définition, opérationnalisation, etc.).

Retombées : Ces projets permettront aux étudiant.e.s de développer leur expertise en recherche, analyse comparée et  recension des meilleures pratiques. Elles et ils auront l’occasion de se familiariser avec la recherche en milieu de pratique. De son côté, l’INSPQ pourra profiter de leur apport pour nourrir la réflexion des acteurs de santé publique et leurs partenaires sur les liens entre les politiques publiques et les inégalités sociales de santé.

Compétences spécifiques attendues : formation en science politique, administration publique, sociologie, économie politique ou économie et intérêt démontré pour les politiques publiques et les inégalités sociales de santé.

2. Liens entre les risques psychosociaux du travail et la construction des inégalités sociales de santé

Au sein de l’équipe Prévention des risques psychosociaux du travail et promotion de la santé des travailleurs de l’unité Santé au travail :

  • le projet de stage consiste à réaliser une publication, sous le format d’un feuillet d’information, portant sur les liens entre les ISS chez les travailleur.se.s en fonction de l’exposition aux risques psychosociaux du travail. Une recension des écrits ainsi qu’une analyse des banques de données disponibles permettant de mettre en évidence les liens entre les risques psychosociaux du travail et les ISS, seront à réaliser. Cette recension devra également inclure les stratégies d’interventions dans les milieux de travail, visant la réduction des ISS. 

Retombées : le projet permettra au/à la candidat.e de développer des habiletés pour analyser, synthétiser et vulgariser des articles scientifiques, ainsi que pour analyser des données d’enquêtes. De plus, le projet pourra permettre de mobiliser les acteurs en santé au travail, autour de réflexions sur l’intégration de la dimension ISS dans les critères de priorisation de leurs actions.

Compétences spécifiques attendues : connaissances et intérêt pour la santé au travail et compétences en statistiques et en épidémiologie. 

Éligibilité

  • Être membre « étudiant.e » du RRSPQ;
  • Être inscrit.e à temps plein dans un programme de maîtrise ou de doctorat d’une université québécoise;
  • La ou le candidat.e doit être en mesure de produire un livrable dont le contenu sera défini avec la responsable du stage, dans les 30 jours suivant la fin du stage;
  • Pour éviter tout conflit d’intérêt et assurer une sélection équitable, les étudiant.e.s ne doivent pas être déjà supervisé.es par la ou le responsable du stage qu’ils.elles demandent; 
  • Un membre « Étudiant » du RRSPQ peut déposer des soumissions à différents concours annuels du Réseau. Toutefois, un étudiant à la maîtrise ne pourra bénéficier d'un support financier de plus de $5,000 par an, et un étudiant au doctorat de plus de $10,000 par an.

Exigences du RRSPQ et de l’INSPQ

La ou le candidat.e doit être en mesure de :

  • démontrer un intérêt pour la recherche sur les ISS, des connaissances sur les ISS et les politiques publiques;
  • avoir les compétences spécifiques attendues selon la thématique retenue (voir plus haut);
  • faire preuve d’une excellente connaissance du français et détenir des habilités de lecture et de compréhension d’articles scientifiques en anglais;
  • faire preuve d’un excellent sens de l’organisation;
  • montrer une aptitude à travailler avec efficacité et harmonie dans un environnement interdisciplinaire;
  • montrer une aptitude à produire un travail de qualité, précis et concis, dans les délais impartis.

Bourse et durée du stage

  • Stage à raison de 30 heures/semaine 
  • Début* : Janvier 2023 (à convenir avec les candidat.e.s)
  • Lieu de stage : Institut national de santé publique du Québec (Québec ou Montréal)
  • Durée : 4 mois 
  • Bourse : 5 000$ pour les candidat.e.s au 2e cycle; 8 000 $ pour les candidat.e.s au 3e cycle

*Conditionnel aux capacités de respect des consignes de santé publique liées à la COVID-19

Lieu de stage

L’INSPQ est un centre d’expertise et de référence dont l’objectif est de faire progresser les connaissances et les compétences, de proposer des stratégies ainsi que des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et le bien-être de la population. Sa mission est de soutenir le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, les autorités régionales de santé publique ainsi que les établissements dans l'exercice de leurs responsabilités, en rendant disponibles notre expertise et nos services spécialisés de laboratoire et de dépistage. Il est également appelé à desservir d'autres acteurs, tels que les autres ministères et organismes gouvernementaux, les milieux de l'enseignement et de la recherche, les organismes canadiens et internationaux en santé publique, les milieux autochtones, le secteur privé et le grand public.

Il contribue, à titre de courtier d’expertises, à la définition et à la compréhension des enjeux de santé publique ainsi qu’à l’identification d’interventions favorables sur les déterminants de la santé de la population, jugées appropriées en fonction des contextes pertinents à la prise de décision. Il produit et transfert des connaissances fondées au plan scientifique, par le biais d’une gamme de produits et services de qualité. Il en assure la diffusion dans un langage, des formats et à des moments opportuns permettant de soutenir efficacement les décideurs, les intervenants et les partenaires dans leurs actions sur les déterminants de la santé de la population.

L'INSPQ offre aux étudiant.e.s un milieu de stage riche et dynamique, agréé par les universités du Québec. Le stage peut avoir lieu à Québec ou à Montréal ou en télétravail selon la situation épidémiologique.

Québec : 
Institut national de santé publique du Québec
945, rue Wolfe, 3e étage
Québec (Québec) G1V 5B3

Montréal : 
Institut national de santé publique du Québec
190, boul. Crémazie Est
Montréal (Québec) H2P 1E2

Soumission des candidatures

Les étudiant.e.s intéressé.e.s doivent faire parvenir au RRSPQ (genevieve.malboeuf@teluq.ca), au plus tard le 30 septembre 2022, les documents suivants :

  • une lettre de motivation d’une page sur leur intérêt pour la recherche en santé des populations et leur choix de thématique; 
  • une description de leur contribution au futur projet de stage, deux pages maximum :  les objectifs, les étapes à réaliser, les retombées attendues; 
  • une copie de  leur relevé de notes récent;
  • une preuve d’inscription à un programme de maîtrise ou de doctorat d’une université québécoise (une copie suffit);
  • un curriculum vitae à jour.

Un comité formé de représentants de l’INSPQ et du RRSPQ évaluera les candidatures pour l’octroi des bourses

Un superviseur de stage de l’INSPQ les contactera ensuite afin d’apporter des précisions sur le stage et de baliser leur projet.  

 *****

[1] Di Ruggiero E. et al. Déclaration d’Ottawa issue du sommet Provoquer des solutions sur la recherche interventionnelle en santé des populations. Revue canadienne de santé publique 2016; 107(6).

Paradis G. et al. The University-Public Health Partnership for Public Health Research Training in Quebec, Canada. Am J Public Health. 2017;107(1); Hamelin AM et al. Population health intervention research training: the value of public health internships and mentorship. Public Health Rev. 2018; 39(6).

[2] Définition tirée du Plan d'action interministériel 2017-2021 de la Politique gouvernementale de prévention en santé, p.3

[3] Le Plan pour une économie verte 2030 (PEV 20-30, p. 28) du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques précise que, dans la route vers une économie décarbonée, la « transition juste » consiste à accompagner les acteurs de la société concernés plus directement par la mise en place de mesures de transition, ainsi que ceux qui subissent avec plus d’intensité les impacts des changements climatiques. 

Délai de soumission

30 septembre 2022

Information 

genevieve.malboeuf@teluq.ca

Téléchargez la description du concours en format pdf