Santé mondiale

La santé mondiale peut être considérée comme la santé des populations sur une échelle transnationale. Elle se concentre sur les causes déterminantes et la distribution de la santé et de la maladie dans les populations humaines qui affectent plus d'un pays. Des approches interdisciplinaires et multidisciplinaires sont employées avec le but final de réduire les inégalités de santé à travers des frontières internationales. Une grande partie du foyer de recherches dans la santé mondiale a récemment été réajusté pour correspondre aux 17 objectifs de développement durable d’ici l’année 2030 avec le but final de réduire la pauvreté et d’améliorer l’accès aux soins de la santé pour les populations défavorisées autour du monde.

Le RS en santé mondiale du RRSPQ a été établi en 2005 dans le but de stimuler la recherche dans ce domaine au Québec, pour maximiser le potentiel existant et émergent, et de fournir des opportunités de réseautage.

Objectifs du regroupement

  1. Augmenter la capacité de recherche interdisciplinaire, interinstitutionnelle et intersectorielle la santé mondiale et ses déterminants sociaux.
  2. Soutenir des initiatives structurantes en santé mondiale en favorisant un maillage interdisciplinaire, interinstitutionnel et intersectoriel.
  3. Favoriser le partage et l'utilisation des connaissances issues des recherches en santé mondiale.

Équipe

Responsable

Lisa Merry, PhD

Professeure adjointe
Université de Montréal
Faculté des sciences infirmières

Pavillon Marguerite-d’Youville, local 6061
514 343-6111 #42726
lisa.merry@umontreal.ca

Coordonnateur

Thierry Hurlimann

Coordonnateur de recherche
Université de Montréal, IRSPUM
thierry.hurlimann@umontreal.ca

 

Publications
Lundi, 25 mai, 2020

The Global Health Research Capacity Strengthening (GHR-CAPS) Program: trainees’ experiences and perspectives

Un article rédigé par un groupe de travail de l'axe Santé mondiale et du programme de renforcement des capacités de recherche en santé mondiale du RRSPQ. Cet article vise à alimenter la discussion sur l'impact des programmes de mentorat sur les capacités de recherche des jeunes chercheurs.

An article written by a working group of the Global Health Axis and its Global Health Research Capacity Strengthening (GHR-CAPS) Program (QPHRN). This paper aims to contribute to the discussion on how global health research (GHR) mentorship initiatives can best help prepare the next generation of GH researchers.

Publications
Lundi, 25 mai, 2020

Global health is more than just ‘Public Health Somewhere Else’

A commentary published in BMJ Global Health, written by a working group of the Global Health and Global Health Research Capacity Strengthening Program (GHR-CAPS). It responds to a recently published a bold commentary (by King and Koski) in BMJ Global Health that defines global health as ‘public health somewhere else’. Open access (click on the title of this post)

Un commentaire publié dans BMJ Global Health, rédigé par un groupe de travail de l'axe Santé mondiale et de son Programme de renforcement des capacité de recherche. Il répond à un article récemment publié dans la même revue qui définissait la santé mondiale comme étant "de la santé publique ailleurs". La publication est accessible en ligne (cliquez sur le titre de ce post).

Webinaires
Lundi, 25 mai, 2020

Visionnez le webinaire | En temps et lieux : Prendre la mesure des inégalités sociales en santé mentale pour les personnes réfugiées du Québec

Ce webinaire présenté par Lara Maillet portera sur les enjeux entourant le laps de temps entre l’évaluation initiale en santé mentale des personnes réfugiées du Québec et leur temps d’arrivée et d’installation (avec tous les défis que leur situation implique).

Lauréat.e.s du concours « Soutien à la dissémination des résultats sur un site de recherche à l'étranger» 2019-2020

Découvrez les lauréat.e.s du concours de soutien à la dissémination des résultats sur un site de recherche à l'étranger lancé par l'axe Santé mondiale en 2019-2020.  

Rapports d'événement
Mercredi, 15 avril, 2020

Visionnez la conférence de Florence Piron sur les défis, les opportunités et les responsabilités liés à "l'open access" et la science ouverte

Les 4 et 5 décembre dernier, l’axe Santé mondiale et le programme de renforcement des capacités de recherche en santé mondiale SantéCap ont tenu leurs journées scientifiques qui ont rassemblés plus d'une cinquantaine de personnes, incluant des chercheurs.euses du Bénin, de Haïti, du Laos, du Mali et du Québec pour une réflexion sur les enjeux soulevés par l’open science notamment. Plusieurs présentations sont en ligne, incluant l'enregsitrement de la présentation de Florence Piron, Professeure titulaire au Département d’information et de communication de l’Université Laval.