Formations Atelier de formation - Prendre en considération les inégalités sociales de santé (ISS): l'outil RÉFLEX-ISS

Atelier méthodologique.

Date: 22 novembre 2016. Hôtel Bonaventure, 900 De la Gauchetière Ouest, Montréal. Pour les inscriptions en ligne et autres informations, cliquez ici.

Les professionnels en santé publique ont pour préoccupation constante que leurs interventions prennent en compte la lutte aux inégalités sociales de santé (ISS) et qu’elles ne contribuent surtout pas à les accentuer. Bien sûr, cette responsabilité ne leur incombe pas à eux seuls; ils font toutefois partie des acteurs de premier plan qui doivent demeurer attentifs lorsqu’ils planifient ou mettent en place une intervention afin que ses effets profitent au plus grand nombre et en particulier à ceux qui en ont le plus besoin. À titre d’exemple, si l’on projette le développement d’une piste cyclable, il sera souhaitable de proposer un tracé qui la fasse traverser différents quartiers, incluant les plus défavorisés.

À cet effet, le Programme national de santé publique 2015-2025 est porteur d’un engagement clair pour que les actions en santé publique s’adaptent et misent sur des approches permettant « de promouvoir l’équité en santé et de chercher à réduire les écarts de santé dans la population ». Or, si les avancées et la volonté d’agir sont incontestables, les acteurs sur le terrain ne disposent que de très peu d’outils, notamment en français, pour les soutenir dans cette mission.

RÉFLEX-ISS constitue une démarche d’analyse adaptée et testée au Québec, pertinente pour tous les acteurs impliqués dans une intervention visant l'amélioration de la santé des populations. Loin d’être normative, celle-ci vise au contraire à soutenir le dialogue entre les parties prenantes tout au long du processus de l’action en partenariat. C’est une démarche qui mise sur des pratiques professionnelles réflexives et constructives où les acteurs engagés dans une intervention analysent collectivement la façon dont ils prennent en compte les ISS et définissent ensemble des pistes pour s’améliorer.

Cet atelier, auquel participe le RS Inégalités Sociales de Santé et Soins de 1ère Ligne, permettra aux participants de mieux prendre en compte les ISS dans leurs interventions professionnelles grâce à l’application d’une démarche collaborative soutenue par RÉFLEX-ISS. La formation s’adresse à tous les intervenants ou acteurs impliqués dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation d’interventions en santé des populations ou dans la prise de décisions liées aux actions et initiatives du réseau de la santé.

À la fin de la journée, les participants seront en mesure :

  • de reconnaître la diversité des conceptions et des rôles perçus en lien avec la réduction des ISS;
  • de préciser les obstacles et les conditions qui facilitent le recours à une démarche réflexive pour réduire les ISS;
  • d’apprécier la valeur ajoutée de l’outil RÉFLEX-ISS ainsi que les enjeux, opportunités et conditions d’utilisation qui y sont liés.

Méthode pédagogique

La stratégie pédagogique s’appuiera sur une démarche réflexive favorisant le développement des compétences professionnelles, et ce, en alternant contenus théoriques, récits d’expériences, mises en situation et discussions en sous-groupes.

Formateurs :

  • Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe en santé communautaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval
  • Kareen Nour, Ph. D., responsable du développement de la fonction recherche-évaluation, Secteur Planification, évaluation et recherche, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre/Direction de santé publique, et professeure agrégée de clinique, École de santé publique de l’Université de Montréal
  • Valéry Ridde, Ph. D., professeur agrégé, École de santé publique de l’Université de Montréal, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada en recherches appliquées interventionnelles en santé mondiale et équité (RÉALISME)

Animateur de l’atelier méthodologique :

  • Marc De Koninck, B. Sc., organisateur communautaire, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale

Programme

8 h 30 à 9 h 30

Plénière des JASP

9 h 30 à 10 h 

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 15 

Mot de bienvenue

Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe en santé communautaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval

Bloc 1 – La démarche RÉFLEX-ISS : qu’est-ce que c’est? 

10 h 15 à 11 h

Session interactive : réflexions sur les conceptions et les rôles professionnels perçus des participants envers la question des inégalités sociales de santé

Sondage des expériences, connaissances et perceptions des acteurs en lien avec les ISS par télévoteurs

Présentation et analyse des résultats en plénière

Commentaires de l’animateur et propositions de pistes de réflexion pour la journée

11 h à 12 h

RÉFLEX-ISS : de la démarche à l’expérience de terrain

Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe, Faculté des sciences infirmières, Université Laval
Valéry Ridde, Ph. D., professeur agrégé, École de santé publique de l’Université de Montréal, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada en recherches appliquées interventionnelles en santé mondiale et équité (RÉALISME)
Louis-Philippe Boucher, B. Sc., organisateur communautaire, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest

12 h à 13 h 45

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants

13 h 45 à 15 h 15

Faites de l’outil RÉFLEX-ISS votre repère!

Travail en sous-groupes avec des animateurs ayant l’expérience de l’outil RÉFLEX-ISS

Prise de connaissance de l’outil (grille d’analyse)

Partage de points de vue, de contextes et d’expériences en lien avec l’utilisation de l’outil

Retour sur les points marquants de chaque sous-groupe par des rapporteurs

Animateurs des groupes d’échanges :

  • Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe en santé communautaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval
  • Valéry Ridde, Ph. D., professeur agrégé, École de santé publique de l’Université de Montréal, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada en recherches appliquées interventionnelles en santé mondiale et équité (RÉALISME)
  • Catherine Hébert, M. Sc., coordonnatrice, Regroupement stratégique inégalités sociales de santé-services de première ligne, Réseau de recherche en santé des populations du Québec
  • Ginette Lafontaine, M. Sc., présidente de la section des Amériques, Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS)
  • Louis-Philippe Boucher, B. Sc., organisateur communautaire, Centre intégré de la santé et des services sociaux de la Montérégie-Ouest

15 h 15 à 15 h 30

Pause

Bloc 2 – Enjeux, occasions et conditions d’utilisation de l’outil RÉFLEX-ISS pour les acteurs en santé publique et leurs partenaires

15 h 30 à 15 h 45

Résumé de l’étude sur les conditions d’utilisation de l’outil du point de vue des professionnels de la Montérégie

Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe en santé communautaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval

15 h 45 à 16 h

Faciliter l’utilisation de RÉFLEX-ISS : moyens mis en œuvre en Montérégie et bénéfices perçus

Kareen Nour, Ph. D., responsable du développement de la fonction recherche-évaluation, Secteur Planification, évaluation et recherche, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre/Direction de santé publique, et professeure agrégée de clinique, École de santé publique de l’Université de Montréal
Ginette Lafontaine, M. Sc., présidente de la section des Amériques, Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS)

16 h à 16 h 45

Session interactive sur les conditions d’utilisation de ce type d’outil et les facteurs favorisant les innovations 

16 h 45 à 16 h 55

Synthèse de la journée

Shelley-Rose Hyppolite, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, professeure adjointe, Faculté de médecine, Université Laval, et médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale/Direction de santé publique

16 h 55 à 17 h

Mot de la fin

Valéry Ridde, Ph. D., professeur agrégé, École de santé publique de l’Université de Montréal, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada en recherches appliquées interventionnelles en santé mondiale et équité (RÉALISME)

Comité scientifique 

Coresponsables :

  • Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe, Faculté des sciences infirmières, Université Laval
  • Catherine Hébert, M. Sc., coordonnatrice, Regroupement stratégique inégalités sociales de santé-services de première ligne, Réseau de recherche en santé des populations du Québec
  • Valéry Ridde, Ph. D., professeur agrégé, École de santé publique de l’Université de Montréal, Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et Chaire des Instituts de recherche en santé du Canada en recherches appliquées interventionnelles en santé mondiale et équité (RÉALISME)
  • Kareen Nour, Ph. D., responsable du développement de la fonction recherche-évaluation, Secteur Planification, évaluation et recherche, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre/Direction de santé publique, et professeure agrégée de clinique, École de santé publique de l’Université de Montréal

Membres :

  • Sume Eyoh-Ndumbe, MHSc., spécialiste en transfert des connaissances, Centre de collaboration national des déterminants de la santé
  • Shelley-Rose Hyppolite, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, professeure adjointe, Faculté de médecine, Université Laval, et médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale/Direction de santé publique
  • Ginette Lafontaine, M. Sc., présidente de la section des Amériques, Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS)
  • Jean Tremblay, M. Sc., agent de recherche, de planification et de programmation, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec
  • Marc De Koninck, B. Sc., organisateur communautaire, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale

 

Document(s)